au service des professionnels de la scène culturelle romande depuis 1996

COVID-19 – Communiqué de presse de l'Association K

11 mars 2020

Communiqué de presse Association K – Verein C

Fribourg, le 11 mars 2020

Le coronavirus touche durement les milieux culturels

L’Association K – Verein C représente plus de 20 institutions culturelles du canton de Fribourg.

La santé de la population et des publics, en particulier des personnes les plus vulnérables, est la priorité pour tous les membres de l’Association K. Nous saluons les mesures qui ont été prises par le Conseil Fédéral et les différents Cantons. Les membres de l’association collaborent pleinement avec les autorités compétentes pour garantir la santé de toutes et tous.

Dans ce contexte particulier, il est important que les intérêts de santé publique et ceux du secteur culturel soient conciliés.

Situation tendue pour la scène culturelle fribourgeoise

Il existe aujourd’hui une grande inquiétude et une incertitude généralisée au sein des milieux culturels fribourgeois. Cela a déjà et aura encore un impact considérable sur de nombreux organisateurs.trices à travers tout le pays avec des annulations ou des reports. L’Association K souligne que ces mesures touchent également toute une chaîne de valeur (fournisseurs, partenaires, prestataires, etc.). Par ailleurs, la crainte ressentie à travers la population implique une baisse de fréquentation générale dans les structures. Si ces mesures devaient se prolonger au-delà du 15 mars ou se renforcer, certaines institutions et de nombreuses entreprises pourraient se retrouver dans une situation financière très délicate.

Il existe déjà des solutions pour les institutions

Au même titre que d’autres secteurs de l’économie, les institutions culturelles doivent pouvoir demander d’appliquer le chômage partiel en cas de difficulté. Nous encourageons les entreprises culturelles à utiliser ces mécanismes en cas de besoin.

Nous encourageons les organismes de subvention à maintenir leurs engagements envers les institutions subventionnées ou les projets soutenus touchés par des annulations.

Dans de nombreux cas les solutions font défaut

La situation des artistes, des technicien.ne.s et de nombreu.ses.x artisans, bien souvent indépendant.e.s qui ne sont donc pas salarié.e.s par des entreprises ou des structures est préoccupante. De même, le personnel employé à durée déterminée ou les employé.e.s engagé.e.s sur une base de salaire horaire pourraient se retrouver en situation difficile. En cas d’annulation de leurs prestations, ils ne bénéficieront pas de mesures de chômage partiel et risquent de se retrouver en situation précaire à court terme.

Nous espérons que les autorités trouveront des solutions à ces situations difficiles rapidement et efficacement.

Dans l’immédiat, l’Association K encourage les personnes touchées par ses mesures à remplir le formulaire mis en place par SONART: https://www.sonart.swiss/fr/corona/

Élan de solidarité et confiance

L’Association K exprime également un soutien tout particulier au FIFF, membre de l’association, et propose à tout.e à chacun.e de contribuer à la vente de soutien organisée par le festival : Lien

En cette fin d’hiver morose pour les secteurs culturels, il est réjouissant de constater que le public est solidaire avec les organisateurs.trices en difficulté, en témoignent les nombreux messages de soutien qui fleurissent sur les réseaux. Cela démontre un réel attachement de la population pour la vie culturelle et associative.