au service des professionnels de la scène culturelle romande depuis 1996

L'économie culturelle en Suisse – Nouveau rapport de l'OFS

Mardi 13 octobre

L'Office fédéral de la statistique a publié ce matin son nouveau rapport sur l'économie culturelle en Suisse. Ci-dessous, nous vous en transmettons les principaux extraits. 

Il est important de noter que la statistique de synthèse présentée dans le rapport ne porte pas seulement sur les domaines traditionnels de la culture, comme par exemple les musées ou les arts visuels, mais comprend aussi, entre autres, l’architecture ou la publicité. 

Une entrerpise sur dix

En 2018, le secteur culturel comptait 63 639 entreprises et 66 122 établissements (succursales ou sites de production). Par rapport à l’économie totale (609 000 entreprises, 687 000 établissements), le secteur culturel représentait environ 10,5% des entreprises et 9,6% des établissements. Les domaines culturels les plus importants par le nombre d’entreprises sont les Arts visuels (env. 30% des entreprises culturelles), l’Architecture (21%) et les Arts scéniques (16%). 

Plus de 300'000 travailleurs culturels

En 2019, 312 000 personnes actives en Suisse étaient des «travailleurs culturels» au sens large. On entend par là toutes les personnes qui travaillent dans le secteur culturel, quelle que soit leur profession, ainsi que les personnes qui exercent une profession culturelle en-dehors du secteur culturel (voir plus bas la note méthodologique). Cela représente 6,3% des personnes actives en Suisse. 

Les travailleurs culturels constituent une catégorie de personnes bien formées: en 2019, la majorité d’entre eux (56%) étaient diplômés du degré tertiaire, contre 42% dans l’ensemble de la population active. 

L’économie culturelle est une économie plutôt féminine: la part des femmes parmi les personnes actives y était, en 2019, plus importante (51%) que dans l’économie totale (47%). Par ailleurs, 28% des personnes actives dans la culture étaient des indépendants, soit nettement plus que dans l’économie totale (13%).

2,1% du PIB

La valeur ajoutée du secteur marchand de l’économie culturelle (entreprises sans l’administration publique et sans les institutions sans but lucratif au service des ménages) était en 2018 de 15,2 milliards de francs aux prix courants. Cela représente 2,1% du produit intérieur brut (PIB). La plus grande part de cette valeur ajoutée est produite dans les groupes Livre et presse, Audiovisuel et multimédia ainsi que Patrimoine culturel et architecture.

Source: Communiqué de presse de l'OFS 

Consultez ou commandez le rapport de l'OFS

www.bfs.admin.ch