au service des professionnels de la scène culturelle romande depuis 1996

Cadre général

Le CFC de techniscéniste est obtenu après quatre années de formation assurées par trois partenaires:
1. L'entreprise formatrice (théâtre, lieu culturel, entreprise)
2. L'école professionnelle, la Manufacture
3. Les cours interentreprises, organisés par artos 

1. Formation sur le terrain (entreprise formatrice)
La formation de techniscéniste englobe tous les secteurs qui font la richesse de cette profession.
Il s'agit pour l'apprenti d'aborder par la pratique les domaines suivants et d'en acquérir les compétences de base:

    A montage, réglage et exploitation d'éclairages
    B montage, réglage et exploitation de sonorisations
    C enregistrement, transmission et projection de vidéos
    D montage et exploitation des équipements de scène
    E traitement, gestion et transmission de médias
    F évaluation et mise en oeuvre des effets spéciaux
    G évaluation et application des techniques de sécurité
    H mise à disposition et contrôle de l'alimentation en énergie
     I planification et réalisation de productions
    J gestion adéquate du matériel

Des compétences opérationnelles sont développées dans chaque domaine.

La formation en entreprise dure trois jours par semaine les deux première années, puis quatre jours par semaine les deux dernières années.

2. Ecole professionnelle
En complément à l'approche pratique en entreprise, l'école enseigne les branches théoriques réparties de la manière suivante:

  • 960 heures d'enseigement professionnel couvrant l'ensemble des domaines de compétence du métier.
  • 480 heures pour les disciplines théoriques utiles à l'exercice de la profession:
    - électrotechnique et électronique (80 heures)
    - sciences naturelles (80 heures)
    - mathématiques (160 heures)
    - anglais technique (160 heures).
  • 480 heures de culture générale:
    langage, communication et société (civisme, droit, économie domestique, assurances, environnement, culture).

La formation à l'école dure deux jours par semaine les deux premières années, puis un jour par semaine les deux années suivantes.

3. Cours interentreprises

Ces cours apportent aux apprentis une approche pratique commune des compétences centrales du métier. Ils consistent en 7 ateliers, représentant 38 jours de formation, axés sur les thématiques suivantes:

  • Scène (6 jours, en 1ère année)
  • Eclairage (6 jours, en 1ère année)
  • Sonorisation (6 jours, en 1ère année)
  • Vidéo (6 jours, en 2ème année)
  • Médias (4 jours, en 2ème année)
  • Sécurité (6 jours, en 3ème année)
  • Effets spéciaux (4 jours, en 3ème année)

Il n'y a pas de cours interentreprises la dernière année pour permettre une meilleure préparation de la procédure de qualification qui conduit au CFC (travail personnel d'approfondissement, travail pratique, examens oraux et écrits).

Lire l'Ordonnance fédérale sur le CFC de techniscéniste

Consulter le plan de la formation de techniscéniste